Soins des chevaux & Equipements - Berry à Cheval Soins des chevaux & Equipements - Berry à Cheval

Archive pour la catégorie ‘Soins des chevaux & Equipements’

Où acheter sa selle d’équitation ?

La bonne pratique de l’équitation commence par un équipement adéquat. Celui-ci doit être à la fois adapté au confort du cavalier et à la morphologie du cheval. À défaut, un mauvais choix de selle pourrait occasionner des blessures à l’animal. Quels sont les critères de choix d’une selle d’équitation ? Quel type de selle sélectionner selon la discipline suivie ? Quelle matière choisir pour la sellerie ? Les bonnes réponses à ces questions vous indiquent le choix du bon revendeur.

Comment choisir sa selle d’équitation ?

Une selle d’équitation doit offrir les propriétés suivantes :

  • La selle doit être confortable à l’usage, sans traces d’échauffement et sans risque de blessure.
  • La conception de la selle doit permettre une bonne répartition de votre poids sur l’animal. Vous devez peser uniquement sur la partie charnue et le dos de l’équidé.
  • Une fois posée sur le cheval, la selle doit en épouser parfaitement les formes. Veillez à pouvoir passer votre main entre le pommeau et le garrot de la bête.
  • La taille de la selle doit enfin correspondre à celle du cavalier. Pour les enfants montant un poney ou un double-poney, une selle de 15 à 16 pouces est recommandée. Sur un petit cheval monté par des adolescents, la taille varie de 16,5 à 17 pouces.
  • Cela va jusqu’à 18 pouces pour une selle de grand cheval guidé par une personne adulte.
  • Enfin, les percherons ou les chevaux lourds supportent des selles de plus de 18 pouces.

Equit Store, distributeur officiel de la marque Equipe vous propose un configurateur pour sélectionner la selle qui convient.

Quelle selle pour quelle discipline équestre ?

Choisissez le modèle de selle Equipe selon la discipline que vous exercez. En effet, d’une pratique à l’autre, les points d’appui sont différents sur les selles.

La selle d’obstacle

Un cavalier d’obstacles est fréquemment en équilibre afin de réussir son saut. Les caractéristiques de la selle d’obstacle permettent de bien accueillir les genoux. Elle est en effet découpée à l’avant pour présenter des quartiers prononcés. Quant au siège, il est légèrement creux pour optimiser l’aisance du compétiteur.

La selle de dressage

La découpe de la selle pour dresser les chevaux est droite. Sa conception vise à permettre au cavalier de travailler sa reprise en restant assis et en laissant sa jambe descendue. Les taquets sont très prononcés pour aider à la position de cette dernière. Les quartiers de la selle sont longs pour permettre à la jambe du cavalier de se positionner dessus. Enfin, le siège est profond afin d’améliorer l’assiette du cavalier lorsqu’il est assis.

La selle de randonnée

La randonnée à cheval est une longue promenade qui nécessite une selle confortable. Pour cela, le cavalier est assis sur un large siège creux et reposant, sachant que cela repose aussi l’équidé. L’équipement est de plus matelassé pour optimiser la répartition du poids sur le dos de l’animal. Enfin, ce type de selle est doté de divers anneaux permettant d’y accrocher du matériel pour la randonnée.

La selle mixte

Si vous pratiquez plusieurs disciplines équestres, optez pour une selle mixte. Cette selle polyvalente permet de répondre aux exigences de l’équitation de loisir.

Quelle matière choisir pour une selle de cheval ?

Une selle en cuir ou une selle en synthétique ? Le premier matériau cumule les avantages de la résistance, de l’esthétisme et de la qualité. Cependant, une sellerie en cuir doit être régulièrement entretenue. L’entretien nécessaire est moindre sur du synthétique. Matériau léger, il est néanmoins moins durable que le cuir. À vous de choisir, sachant qu’une selle de qualité est un choix pour longtemps.

Sélectionnez une selle d’équitation selon votre taille et la discipline que vous pratiquez. Faites le choix de la qualité pour conserver votre équipement très longtemps. La selle n’a d’accessoire que le nom : il s’agit au contraire d’un élément essentiel. Préparer correctement sa monture avant une balade reste important pour le bien-être du cheval et du cavalier.

Prendre soin de sa monture avant et après une randonnée

cheval

Avant de partir en randonnée équestre, il y a des précautions à prendre pour votre sécurité et celle de votre cheval. Pour le cavalier, il s’agira d’intensifier son activité physique un mois avant le départ, de penser à prendre des vêtements adaptés et une trousse de soin. Du côté du cheval, ces précautions sont un peu différentes… et ne doivent pas non plus être négligées au retour ! Le point sur Berry à Cheval.

Des précautions à prendre avant le départ en randonnée équestre

cheval-de-pres

Afin de garantir une sécurité optimale lorsque vous aurez tous deux dépassé la clôture des chevaux, il est important pour vous de prendre quelques précautions concernant votre monture avant de partir en randonnée équestre.

Tout d’abord, vérifiez toujours le harnachement de votre cheval avant de partir. Il doit être bien ajusté afin que vous puissiez tenir sur le cheval sans le blesser et qu’il puisse profiter confortablement lui aussi de votre balade ou votre randonnée.

De plus, il est très important de vérifier l’état général de votre monture avant de partir : ses pieds sont-ils propres ? Avez-vous bien pensé à la panser avant le départ ? Pour éviter toute blessure, n’hésitez pas à équiper votre cheval de de guêtres, de cloches ou de protège-boulets.

Enfin, avant le grand départ, emmenez votre cheval aux écuries, en manège ou en carrière pour lui permettre d’être calme. Commencez toujours votre randonnée au pas pendant au moins 15 minutes afin de permettre à votre monture de se détendre et de s’échauffer.

Prendre soin de son cheval au retour d’une randonnée équestre

cheval-content

La randonnée a été bonne ? Alors votre monture doit être aussi épuisée que vous ! N’oubliez jamais de soulager et de récompenser les efforts fournis par votre cheval, il ne vous en sera que plus reconnaissant et cela fortifiera votre lien cavalier-monture.

Tout d’abord, revenez à l’écurie à la même allure que vous en êtes partis : au pas. Cela permet à votre monture de se reposer, de souffler, de se calmer après une randonnée forte en émotion et de faire sécher sa transpiration.

Une fois dans son enclos, vérifiez de nouveau l’état général de votre cheval en examinant son corps et plus particulièrement ses membres. Il est possible qu’il se soit blessé, car les branches et les ronces occasionnent souvent de petites plaies. De même, curez ses pieds et vérifiez ses fers.

De plus, vérifiez que votre monture ne manque de rien : eau à volonté dans son box foin à volonté dans son râtelier pour chevaux. N’hésitez pas à donner des friandises saines comme des pommes, des carottes ou du céleri à votre monture pour la récompenser de ses efforts.

Enfin, faites plaisir à votre cheval et douchez-le, soit intégralement si vous en avez le temps soit uniquement ses membres : cela le massera et lui détendra les muscles, pour une pause détente bien méritée !