Bien préparer une randonnée équestre à la neige | Berry à Cheval

Bien préparer une randonnée équestre à la neige

Lorsque les paysages revêtent leur plus beau manteau blanc, c’est le signe que l’hiver s’est confortablement installé dans notre région. Si le froid mordant peut en rebuter certains, d’autres souhaiteraient profiter de ce tableau magique pour partir en randonnée avec leur monture. Si la neige n’est pas idéale pour une sortie, il est tout de même parfaitement possible de vous balader dans le silence d’une forêt d’hiver, après avoir suivi nos quelques conseils.

Bien se préparer une randonnée équestre à la neige

La première chose que vous devez définir est votre itinéraire de voyage. Si vous souhaitez profiter de vacances pas chères en campagne pour réserver une excursion, la préparation sera la même mais vous pourrez évidemment passer cette étape. Il est conseillé de commencer par une promenade d’une journée maximum si vous n’êtes pas habitué.

Au niveau équestre, il est fortement recommandé d’intensifier vos entraînements un à deux mois avant votre départ. Si vous ne montez pas très régulièrement, montez votre cheval au moins deux fois par semaine, en extérieur et au moins 2 heures de suite. Cela vous permettra d’être en bonne forme pour votre randonnée équestre dans la neige.

Le casque, les bottes et des gants sont bien sûr obligatoires. Prévoyez d’empiler les couches de vêtements contre le froid et superposez des vêtements respirant et isolant. Il vous faudra également partir avec une trousse à pharmacie complète avec : une pommade à l’arnica, un désinfectant en spray, des pansements et des antalgiques (paracétamol ou aspirine).

Si vous vous baladez en montagne, de la crème solaire haute protection est bienvenue tout comme des lunettes solaires. Vous devez également emporter avec vous des antihistaminiques (si vous avez un terrain allergique), des pastilles pour purifier l’eau au cas oû (comme l’Hydroclonazone) et votre carte de groupe sanguin en cas d’accident.

Préparer son cheval pour une randonnée équestre à la neige

Un cheval en bonne santé s’acclimate facilement aux changements de températures, car il s’agit d’un animal dit homéoterme, capable de conserver une température constante indépendamment du milieu extérieur. Il faut donc éviter de partir avec un vieil animal, plus sensible. Emportez tout de même avec vous une couverture.

Il vous faudra surtout faire attention à la nourriture de votre monture, qui lui permet de garder la bonne température. En premier lieu, vérifiez toujours que votre eau n’ait pas gelé. Ajoutez un bâton dans son bidon d’eau pour éviter la formation de glace. Votre cheval ne doit de plus surtout pas manger de la neige, qui peut mener à la colique. Ajoutez également des vitamines à ses rations en hiver et prévoyez des encas pour le réchauffer.

Concernant la randonnée en elle-même, il peut être pratique d’investir dans un huf-flex. Il s’agit d’un ressort qui s’insère à l’intérieur du fer à l’aide d’une pince spéciale et qui empêche la neige de s’accumuler dans le pied de votre monture. Ainsi, votre cheval est protégé contre la formation de glaçons sous ses pieds, très dangereux pour sa santé. Le huf-flex ne s’utilise qu’occasionnellement et doit être retiré tout de suite après la balade.

 

Si l’idée vous enchante mais que vous craignez de ne pas être à la hauteur, inutile de vous stresser terriblement. Profitez par exemple d’un séjour en club vacances au ski pour participer à des randonnées équestres en groupe. Idéal pour faire fuir une bonne fois pour toutes les appréhensions.

Laisser un commentaire